Le succès américain

Ce modèle a fêté sa grande première l’automne dernier et a été désigné «Powerboat of the Year» lors du salon boot de Duesseldorf. Un lancement tonitruant pour le très attendu Four Winns S215.

Tout comme Glastron et Wellcraft, qui appartiennent eux aussi au groupe américain Genmar, Four Winns n’était pas loin de la
faillite il y a à peine deux ans encore. Ce n’est qu’à la dernière minute que la holding Platinum Equity a en effet repris la barre de l’entreprise pour transférer ses marques au sein du PBH Marine Group. De nouveaux fonds et une nouvelle gestion ont permis d’espérer à nouveau que les modèles Four Winns si appréciés de leurs propriétaires pourraient reprendre du poil de la bête. Voilà qui est chose faite: avec son nouveau S215, le chantier naval américain a fourni la preuve que le développement de Four Winns est sur la bonne voie.